Skip to content

AAT C2

Description

Pour chaque bloc fonctionnel, concevoir et dimensionner des solutions techniques conformes au cahier des charges en produisant une documentation appropriée.

Progression

  • M1 (S3): À partir de la spécification d’un bloc fonctionnel (issue d’un cahier des charges), l’élève est capable (1) d’analyser une proposition de conception et de dimensionnement d’une solution technique fournie et (2) de proposer une conception et un dimensionnement d’une solution technique répondant à la spécification.

  • M2 (S6): À partir de la spécification d’un système composé de plusieurs blocs fonctionnels (issue d’un cahier des charges mais nécessitant une interprétation), l’élève est capable de concevoir et de dimensionner une solution technique complète répondant à la spécification. Il est également capable d’identifier les contraintes et les limites des blocs fonctionnels conçus. Il est capable de vérifier et de dimensionner sa solution et de produire une documentation adéquate.

  • M3 (S10): Dans le cadre d’un projet partant d’un besoin réel avec un commanditaire, l’élève est capable pour chaque bloc fonctionnel, de concevoir et dimensionner des solutions techniques conformes au cahier des charges en produisant une documentation appropriée.

Liste des AAv (105)

  • 01_XBALR-AAv2 (40H): A l’issue du 1er semestre, les étudiants doivent être capables de construire des algorithmes comportant des variables, des structures conditionnelles, itératives et d’appels de fonctions répondant à un besoin exprimé par un énoncé simple

  • 01_XBALR-AAv4 (15H): A l’issue du 1er semestre, les étudiants doivent être capables de proposer des fonctions réutilisables de façon explicite dans différents contextes d'utilisation

  • 01_XCELE-AAv2 (16H): A l’issue du semestre 1, l’étudiant sera capable de déterminer sur un schéma électrique quelconque les caractéristiques d'une grandeur électrique fléchée en utilisant à bon escient les différents types de simulation (point de fonctionnement continu, temporelle) du logiciel de simulation LTSpice.

  • 01_XCELE-AAv4 (32H): A l’issue du semestre 1, l’étudiant saura capable de dimensionner un système inconnu dont on lui fournira uniquement le schéma électrique et un cahier des charges (CDC). Pour cela il mobilisera ses connaissances et travaillera en équipe en gérant son temps. Il saura apporter la preuve du respect du cahier des charges par une caractérisation expérimentale et discuter les performances du prototype développé.

  • 01_XDCAO-AAv4 (36H): L'étudiant saura créer une pièce ou un assemblage paramétrés.

  • 01_XDEDM-AAv1 (15H): Situation: à l'issue du cours, le groupe doit être capable de se représenter un système en 3D à partir de sa projection orthogonale en 2D et réciproquement:

  • 01_XDEDM-AAv2 (15H): Situation: A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D) l'étudiant doit être capable de réaliser un schéma cinématique du système en respectant les normes de représentations des liaisons élémentaires de mécanique.

  • 01_XDEDM-AAv3 (15H): A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D), l'étudiant sera capable de définir les spécifications dimensionnelles et géométrique nécessaires pour garantir une fonctionnalité mécanique donnée, en respectant les normes associées:

  • 01_XDEDM-AAv4 (15H): A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D), l'étudiant sera capable de concevoir une transmission de puissance synchrone, en particulier:

  • 01_XDEDM-AAv5 (15H): A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D), l'étudiant sera capable de concevoir une solution de guidage, en particulier:

  • 01_XDEDM-AAv6 (15H): A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D), l'étudiant sera capable de concevoir l'assemblage des éléments d'un système mécanique:

  • 01_XDEDM-AAv7 (15H): A la fin du cours, l'étudiant sera capable de choisir un procédé de fabrication en connaissant ses limites:

  • 02_XSZG2-AAv5 (18H): A l'issue de la ZG2, le groupe d'étudiants doit être capable d'utiliser la modélisation et la simulation d'un système physique avec une démarche itérative pour résoudre un problème de dimensionnement en ingénierie, en respectant un cahier des charges donné. L'ensemble de la démarche itérative sera synthétisée dans un document à compléter.

  • 02_XSZG2-AAv7 (20H): A l'issue de la ZG2, le groupe d'étudiants sera capable de construire à partir de briques élémentaires un système (technologies composants discrets et microprogrammé) dans le domaine de l'acquisition de mesure, à partir d'un cahier des charges, de le mettre en œuvre et de le tester.

  • 02_XCCIN-AAv3 (16H): À l’issue de ce cours, l’étudiant·sera capable de décrire le comportement de circuits numériques usuels d’aiguillage, de transcodage et de comparaison conformément à leur description (formulation textuelle, table de fonctionnement, schéma, chronogramme,…). Il sera capable de concevoir des fonctions combinatoires pour répondre à un cahier des charges.

  • 02_XCELE-AAv1 (20H): A l’issue du 2e semestre, l’étudiant sera capable d'adapter les valeurs de composants d'un circuit du 1er ordre pour réaliser une fonction électronique standard et parfaitement décrite (cahier des charges). L'étudiant évaluera systématiquement sa proposition par une étude en simulation à l'aide du logiciel LTSpice.

  • 02_XDAUT-AAv1 (12H): L'étudiant maîtrise le vocabulaire associé au domaine de l'automatisme, et possède une vision globale de la structure d'un système. Il comprend les problèmes spécifiques aux technologies pneumatiques et électriques et sait les résoudre dans les cas simples. Il maîtrise l'emploi du langage GRAFCET pour spécifier en équipe le fonctionnement séquentiel d'un sytème de commande programmée.

  • 02_XDAUT-AAv2 (10H): A partir d'un cahier des charges donné, l'étudiant sera capable de constituer correctement* une documentation technique relative au projet. Cette documentation comprendra un schéma de puissance pneumatique et électrique, un schéma de commande électrique en partie commande câblée dont la logique sera justifiée par les équations de pilotage des préactionneurs issues du diagramme de cycle des actionneurs. Ces schémas de commande et de puissance seront réalisés sous un seul fichier editsab ou sur papier libre.

  • 02_XDAUT-AAv3 (10H): L'étudiant à partir de ses schémas de câblage élaborés précédemment, sera capable de valider correctement* les performances de son cycle en simulant. Il intègrera aussi correctement* l'aspect sécurité (prise en compte du relais de sécurité Kas et de ses contacts associés).

  • 02_XDEDM-AAv2 (30H): A partir d'un besoin utilisateur, le groupe doit être capable de suivre une méthodologie imposée de conception mécanique et de proposer une solution au besoin exprimé et un prototype fonctionnel:

  • 02_XDIPI-AAv1 (20H): Un étudiant de S2, à la fin de IPI, est capable de mettre en oeuvre les grandes étapes d'un cycle de développement d'une trentaine d'heures, d'un logiciel interactif (par exemple un jeu) structuré par une boucle de simulation et des types abstraits de données dans le paradigme de la programmation procédurale, avec l'aide d'un superviseur qui valide ou propose les grandes lignes de chacune des étapes de ce cycle. Ces étapes sont :

  • 02_XDIPI-AAv4 (20H): Un étudiant de S2, à la fin de IPI, est capable de décrire, d'implémenter et de tester des types abstraits de données en python et de proposer une implémentation équivalente dans le paradigme de la programmation orientée objet en respectant des règles d'écriture du langage. L'étudiant aura commencé à se familiariser avec les notions de classes, d'encapsulation, de collaboration et d'héritage.

  • 03_XCCIN-AAv1 (16H): À l’issue de ce cours, l’étudiant maitrisera le codage numérique des nombres (binaire et complément à 2) et sera capable de décrire, analyser et utiliser des circuits arithmétiques (de l’additionneur simple à l’UAL). Il sera capable d’écrire les équations logiques et d’analyser le fonctionnement d’un bistable et d’une bascule, à partir de leur description (formulation textuelle, table de fonctionnement et d’évolution, chronogramme, graphe d’états,…).

  • 03_XCCIN-AAv2 (42H): À l’issue de ce cours, l’étudiant sera capable d’utiliser une fiche technique d’un circuit séquentiel, de décrire son comportement fonctionnel et distinguer les blocs synchrones et asynchrones, afin de permettre son intégration dans un système numérique. Il maîtrisera les méthodes d’analyse et de conception de fonctions de mémorisation, de comptage et de décalage. Il sera capable de concevoir une machine à états simple conformément à un cahier des charges.

  • 03_XDAUT-AAv1 (16H): A partir du besoin "utilisateur" d'une machine existante dans lequel le GEMMA est donné l'étudiant doit être capable de structurer correctement les spécifications fonctionnelles du système de commande par GRAFCET. GEMMA: guide d'étude des modes de marches et d'arrêts (document formalisé décrivant sommairement le contenu et les liens entre les différents modes de marches)

  • 03_XDAUT-AAv4 (12H): A partir d’une partie opérative pilotée par un automate avec un programme existant, l'équipe d’étudiant doit être capable de proposer une IHM fonctionnelle.

  • 04_XBPRG-AAv2 (14H): : À l'issue de cet enseignement, les étudiants du quatrième semestre seront capables d'utiliser les principaux types courants du langage Rust (arithmétiques ou élaborés).

  • 04_XCELE-AAv4 (30H): A l’issue du 4e semestre d’électronique, l’étudiant sera capable de proposer un circuit respectant un cahier des charges. Le cahier des charges sera spécifié sous la forme soit par de plusieurs paramètres caractéristiques d’une cellule d’ordre 2 (type, coefficient d’amplitification, fréquence propre, coefficient d’amortissement) ou soit par un gabarit fréquentiel. L'étudiant sera en mesure de vérifier la conformité de sa proposition avec le cahier des charges en utilisant un logiciel de simulation (Python/Numpy/Scipy et LTspice).

  • 04_XDEDM-AAv2 (24H): A partir d'un besoin utilisateur, le groupe doit être capable de suivre une méthodologie de conception mécanique et de proposer des solutions au besoin exprimé, en particulier :

  • 04_XDSUP-AAv6 (9H): A partir d’une partie opérative pilotée par un automate avec un programme existant, le groupe d’étudiant doit être capable d'établir la communication des variables avec l'interface opérateur par une liaison éthernet.

  • 04_XDSUP-AAv8 (4H): A partir d’une partie opérative pilotée par un automate avec un programme existant, le groupe d’étudiant doit être capable de modifier par la supervision le paramétrage du programme automate.

  • 04_XDSUP-AAv9 (4H): A partir d’une partie opérative pilotée par un automate avec un programme existant, le groupe d’étudiant doit être capable de surveiller le fonctionnement de la partie opérative à l'aide d'alarmes gérées en supervision.

  • 04_XSZG4-AAv4 (20H): Concevoir et prototyper des composants de la maquette de mesure :

  • 04_XDELE-AAv4 (30H): A l’issue du 4e semestre d’électronique, l’étudiant sera capable de proposer un circuit respectant un cahier des charges. Le cahier des charges sera spécifié sous la forme soit par de plusieurs paramètres caractéristiques d’une cellule d’ordre 2 (type, coefficient d’amplitification, fréquence propre, coefficient d’amortissement) ou soit par un gabarit fréquentiel. L'étudiant sera en mesure de vérifier la conformité de sa proposition avec le cahier des charges en utilisant un logiciel de simulation (Python/Numpy/Scipy et LTspice).

  • 05_XCOBJ-AAv4 (20H): À l'issue du cours OBJ, un étudiant du cinquième semestre sera capable de réaliser un diagramme de classes UML qui modélise un problème explicité (décrit en détail ou déjà implémenté) faisant intervenir les principales notions de la programmation orientée objet, dans le cadre d'exercices guidés.

  • 05_XCOBJ-AAv6 (12H): À l'issue du cours OBJ, un étudiant du cinquième semestre sera capable de décrire les intéractions entre objets mise en oeuvres lors de la réalisation d'un cas d'utilisation au moyen d'un diagramme de séquences et/ou de communication, dans le cadre d'exercices guidés.

  • 06_XDSIG-AAv3 (13H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable d’analyser et concevoir une chaîne de numérisation-reconstruction de signal continu analogique. Les concepts de traitement numérique du signal à mettre en pratique sont en particulier : (1) Le théorème de Shannon sur le choix de la fréquence d’échantillonnage (sur- et sous-échantillonnage) et les propriétés spectrales qui en découlent; (2) Les enjeux sur le choix des paramètres du filtre anti-repliement pour être à même de minimiser le bruit de recouvrement; (3) Les enjeux sur le choix de la méthode de quantification et du nombre de bits du numériseur pour maximiser le rapport signal à bruit; (4) Les enjeux sur le choix des paramètres du filtre passe-bas de reconstruction (filtre interpolateur) pour restituer correctement le signal continu analogique.

  • 06_XDSIG-AAv4 (16H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de connaitre et maîtriser les facteurs déterminants (fréquence maximale, résolution en fréquence et dynamique de séparation) dans une analyse spectrale numérique (outil numérique FFT : calcul spectral à temps discret et à fréquence discrète). L’utilisation de l’analyse spectrale numérique demande à opérer des choix appropriés sur la fréquence d’échantillonnage, la durée d’observation du signal, le type de fenêtre d’apodisation et l’ajout des zéros au signal (technique du zero-padding).

  • 06_XDSIG-AAv5 (12H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de faire l’analyse complète (réponse temporelle, réponse en fréquence, étude de stabilité, nombre de coefficients de l’équation de récurrence, nombre d’éléments de retard, graphe de fluence, sensibilité numérique et bruit de calcul) de filtre numérique de type RIF ou RII en utilisant la convolution discrète et la fonction de transfert en Z. Cette analyse devrait conduire à un choix approprié et argumenté vis-à-vis du signal à filtrer.

  • 06_XECAO-AAv1 (40H): L'étudiant saura créer une pièce ou un assemblage paramétrés.

  • 06_XSZG6-AAv1 (25H): concevoir le prototype d'un système mécatronique non mobile à deux axes autopilotés

  • 06_XDSIG-AAv3 (13H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable d’analyser et concevoir une chaîne de numérisation-reconstruction de signal continu analogique. Les concepts de traitement numérique du signal à mettre en pratique sont en particulier : (1) Le théorème de Shannon sur le choix de la fréquence d’échantillonnage (sur- et sous-échantillonnage) et les propriétés spectrales qui en découlent; (2) Les enjeux sur le choix des paramètres du filtre anti-repliement pour être à même de minimiser le bruit de recouvrement; (3) Les enjeux sur le choix de la méthode de quantification et du nombre de bits du numériseur pour maximiser le rapport signal à bruit; (4) Les enjeux sur le choix des paramètres du filtre passe-bas de reconstruction (filtre interpolateur) pour restituer correctement le signal continu analogique.

  • 06_XDSIG-AAv4 (16H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de connaitre et maîtriser les facteurs déterminants (fréquence maximale, résolution en fréquence et dynamique de séparation) dans une analyse spectrale numérique (outil numérique FFT : calcul spectral à temps discret et à fréquence discrète). L’utilisation de l’analyse spectrale numérique demande à opérer des choix appropriés sur la fréquence d’échantillonnage, la durée d’observation du signal, le type de fenêtre d’apodisation et l’ajout des zéros au signal (technique du zero-padding).

  • 06_XDSIG-AAv5 (12H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de faire l’analyse complète (réponse temporelle, réponse en fréquence, étude de stabilité, nombre de coefficients de l’équation de récurrence, nombre d’éléments de retard, graphe de fluence, sensibilité numérique et bruit de calcul) de filtre numérique de type RIF ou RII en utilisant la convolution discrète et la fonction de transfert en Z. Cette analyse devrait conduire à un choix approprié et argumenté vis-à-vis du signal à filtrer.

  • 06_XECAO-AAv1 (40H): L'étudiant saura créer une pièce ou un assemblage paramétrés.

  • 05AOCEDM-AAv1 (3H): Situation: à l'issue du cours, l'étudiant doit être capable de se représenter un système en 3D à partir de sa projection orthogonale en 2D et réciproquement:

  • 05AOCEDM-AAv2 (11H): Situation: A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D) l'étudiant doit être capable de réaliser un schéma cinématique du système en respectant les normes de représentations des liaisons élémentaires de mécanique.

  • 05AOCEDM-AAv3 (7H): A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D), l'étudiant sera capable de définir les spécifications dimensionnelles et géométrique nécessaires pour garantir une fonctionnalité mécanique donnée, en respectant les normes associées:

  • 05AOCEDM-AAv4 (7H): A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D), l'étudiant sera capable d'analyser une transmission de puissance synchrone, en particulier:

  • 05AOCEDM-AAv5 (7H): A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D), l'étudiant sera capable d'analyser une solution de guidage, en particulier:

  • 05AOCEDM-AAv6 (7H): A la fin du cours, à partir d'un système mécanique donné (dessin d'ensemble 2D ou modèle CAO 3D), l'étudiant sera capable de concevoir l'assemblage des éléments d'un système mécanique:

  • 05AODOBJ-AAv4 (20H): À l'issue du cours UML, un étudiant du cinquième semestre sera capable de réaliser un diagramme de classes UML qui modélise un problème explicité (décrit en détail ou déjà implémenté) faisant intervenir les principales notions de la programmation orientée objet, dans le cadre d'exercices guidés.

  • 05AODOBJ-AAv6 (12H): À l'issue du cours UML, un étudiant du cinquième semestre sera capable de décrire les intéractions entre objets mise en oeuvres lors de la réalisation d'un cas d'utilisation au moyen d'un diagramme de séquences et/ou de communication, dans le cadre d'exercices guidés.

  • 05AODPRC-AAv2 (30H): A l’issue du cours de programmation, un étudiant du cinquième semestre sera capable de construire des algorithmes comportant des variables, des structures conditionnelles, itératives et d’appels de fonctions répondant à un besoin exprimé par un énoncé simple

  • 05AODPRC-AAv4 (8H): A l’issue du cours de programmation, un étudiant du cinquième semestre sera capable de proposer des fonctions réutilisables de façon explicite dans différents contextes d'utilisation

  • 05AODPRC-AAv6 (14H): : A l’issue du cours de programmation, un étudiant du cinquième semestre seront capables d'utiliser les principaux types courants (arithmétiques ou élaborés).

  • 06POCTHE-AAv1 (12.5H): À la fin du semestre, les étudiants de S6O seront capables de calculer de façon détaillée les quantités de chaleur échangées entre des systèmes ou dues à des transitions de phase potentielles et d'en déduire l'évolution de leur température en fonction du temps.

  • 06POCTHE-AAv2 (12.5H): À la fin du semestre, les étudiants de S6O seront capables de calculer de façon détaillée la répartition de la température en régime stationnaire, dans un solide soumis à de la conduction et à des sources ou échanges externes de chaleur.

  • 06POESIN-AAv3 (9H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable d’analyser et concevoir une chaîne de numérisation-reconstruction de signal continu analogique. Les concepts de traitement numérique du signal à mettre en pratique sont en particulier : (1) Le théorème de Shannon sur le choix de la fréquence d’échantillonnage (sur- et sous-échantillonnage) et les propriétés spectrales qui en découlent; (2) Les enjeux sur le choix des paramètres du filtre anti-repliement pour être à même de minimiser le bruit de recouvrement; (3) Les enjeux sur le choix des paramètres du filtre passe-bas de reconstruction (filtre interpolateur) pour restituer correctement le signal continu analogique.

  • 06POESIN-AAv4 (10H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de connaitre et maîtriser les facteurs déterminants (fréquence maximale, résolution en fréquence et dynamique de séparation) dans une analyse spectrale numérique (outil numérique FFT : calcul spectral à temps discret et à fréquence discrète). L’utilisation de l’analyse spectrale numérique demande à opérer des choix appropriés sur la fréquence d’échantillonnage, la durée d’observation du signal et l’ajout des zéros au signal (technique du zero-padding).

  • 06POESIN-AAv5 (12H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de faire l’analyse complète (réponse temporelle, réponse en fréquence, étude de stabilité, nombre de coefficients de l’équation de récurrence, nombre d’éléments de retard, graphe de fluence, sensibilité numérique et bruit de calcul) de filtre numérique de type RIF ou RII en utilisant la convolution discrète et la fonction de transfert en Z. Cette analyse devrait conduire à un choix approprié et argumenté vis-à-vis du signal à filtrer.

  • 06POGPRP-AAV2 (24H): A l'issue du projet, l'étudiant sera capable de concevoir une cinématique de robots à roues qui soit viable et conforme aux tâches à effectuer, ainsi qu'aux spécifications du matériel. Il saura établir le modèle cinématique permettant de synthétiser la commande. Il sera capable de calculer la consigne de commande bas-niveau (en vitesse des roues) en fonction des consignes de commande haut-niveau (direction et vitesse longitudinale du robot). Les élements d'évaluation sont les suivants:

  • 06POGPRP-AAV4 (12H): A l'issue du projet, les étudiants seront capables de programmer un microcontrôleur afin de contrôler des servomoteurs, dans une application de robotique mobile. Le Robot devra être pilotable à distance, et aura la capacité de suivre une ligne au sol. Les différentes fonctionnalités du robot seront validées par une démonstration en fin de projet.

  • 07_X-IPS-AAv2 (16H): CAO électronique. À l'issue de cet enseignement, l'étudiant du septième semestre sera capable, en groupe de 4 à 5 étudiants, de concevoir, monter, tester et valider une carte électronique doubles faces (sans trou métallisé) fonctionnelle.

  • 07_X-IPS-AAv3 (26H): Mise en oeuvre autonome d'un microcontrôleur pour une application d'instrumentation. À l'issue de cet enseignement, l'étudiant du septième semestre sera capable, en groupe de 4 à 5 étudiants, de mettre en oeuvre un système numérique permettant d'instrumenté un système physique (par exemple un moteur, chauffage, pendule, actionneur à alliage à mémoire de forme ...).

  • 07_X-SEN-AAv3 (30H): A l'issue du semestre 7, l'étudiant sera capable de concevoir une application sur microcontrôleur STM32 dans laquelle l'ensemble du travail à réaliser a été découpé en plusieurs tâches, en respectant un cahier des charges et de rajouter les éléments de synchronisation nécéssaires à l'échanges des données entre tâches et avec les périphériques. Il sera capable de programmer sa solution en utilisant les primitives de FreeRTOS.

  • 07_O-TSI-AAv2 (6H): A la fin du semestre, l’étudiant saura déterminer les fonctions de corrélation (intercorrélation, autocorrélation) et la densité spectrale d’énergie (DSE) ou de puissance (DSP) de signaux déterministes. Il devra également être capable d’appliquer la corrélation en détection radar pour détecter la présence d’un motif dans un signal reçu.

  • 07_O-TSI-AAv3 (12H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de faire la modélisation et l’analyse spectrale des principes de modulation et de démodulation d’amplitude et de fréquence. L’étudiant doit savoir analyser et interpréter les représentations temporelles et fréquentielles des signaux analogiques correspondants aux formats de modulation suivants : AM (double bande avec porteuse DSB, double bande à porteuse supprimée DSB-SC, bande latérale unique SSB) et FM (bande étroite, bande large). Il doit également savoir s’appuyer sur les outils de simulation (python, matlab ou octave) et sur l’analyseur de spectre pour effectuer une démodulation par détecteur d’enveloppe ou par détecteur synchrone.

  • 07_O-TSI-AAv4 (28H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de concevoir, analyser et mettre en œuvre des filtres numériques de type RII ou RIF en réponse à des spécifications d’un cahier des charges. Pour mener à bien ce travail, l’étudiant devra pouvoir : (1) Traduire les spécifications sous forme d’un gabarit. (2) Choisir adéquatement une structure de filtre (RII ou RIF) et une méthode de synthèse (transformation bilinéaire, invariance impulsionnelle ou échantillonnage de la fonction de transfert) en argumentant la pertinence des choix effectués. (3) Déterminer les coefficients du filtre par calcul direct ou à l’aide d’outil de prototypage rapide type matlab/simulink. (4) Implémenter le filtre dans un langage interprété de type python, matlab ou octave et valider ses performances vis-à-vis du gabarit spécifié. Il devra également pouvoir étudier l’influence de la distorsion en fréquence impliquée par la méthode de synthèse. (5) Choisir une forme (directe, cascade ou parallèle) de mise en œuvre. Il devra également pouvoir étudier l’influence de la distorsion en fréquence impliquée par la quantification du filtre sur un nombre fini de bits (sensibilité à la représentation finie des coefficients). (6) Implanter le filtre sur une cible matérielle de type microcontrôleur ou DSP. (7) Valider la synthèse vis-à-vis du cahier des charges par mesure à l’aide d’un analyseur de spectre.

  • 07_O-TSI-AAv5 (21H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de concevoir, analyser et mettre en œuvre un synthétiseur numérique à synthèse soustractive supportant le protocole de communication MIDI (Musical Instrument Digital Interface) dédié à la musique. Pour mener à bien ce travail, l’étudiant devra pouvoir : (1) Générer des signaux sonores de base de type sinus, carré, triangle, dent de scie par lecture de table. La fréquence de ces signaux devra être fonction de la note saisie au clavier MIDI. L’amplitude devra être modulée au cours du temps par une enveloppe de type ADSR (Attack Decay Sustain Release pour Attaque Chute Entretien Extinction en français). (2) Simuler et mettre en œuvre un filtrage numérique de type RII ou RIF dont la résonnance et la fréquence de coupure sont adaptées à la note reçue. La gestion de l’enveloppe d’amplitude (ADSR) devrait donner vie au son généré. (3) Ajouter un traitement numérique du son pour générer des effets de type Réverb (réverbération) ou de polyphonie. (4) Implanter ces algorithmes de la synthèse sonore sur une cible matériel de type microcontrôleur ou DSP.

  • 07_O-TSI-AAv6 (40H): A la fin du semestre, l’étudiant sera familiarisé avec les enjeux de la vision artificielle et aura acquis les concepts fondamentaux du traitement et de l’analyse des images numériques 2D. Cela concerne : (1) la représentation des images dans le domaine spatial et fréquentiel, (2) l’amélioration de contraste par les techniques de modifications d’histogramme (anamorphose linéaire et non-linéaire), (3) le débruitage par les techniques de filtrage linéaire (opérateurs de convolution 2D) et non-linéaire (filtrage des statistiques d’ordre, moyennage d’images, transformations morphologiques), (4) la restauration par les opérations de rehaussement de contraste (défloutage), (5) la segmentation par les approches basées contour et par celles basées région, (6) l’analyse de texture par approches fréquentielles et statistiques, (7) l’extraction de caractéristiques par les outils de sélection d’attributs, (8) la reconnaissance d’objets par transformée de Hough et par les algorithmes d’apprentissage automatique (machine learning).

  • 07_O-TSI-AAv7 (15H): A la fin du semestre, l’étudiant sera capable d’appliquer efficacement sur une image d’entrée un ou plusieurs algorithmes classiques de traitement et d’analyse d’images. Il doit être en mesure d’optimiser la paramétrisation de chaque algorithme et d’analyser la pertinence et les limites des résultats obtenus.

  • 07_O-TSI-AAv8 (12H): A la fin du semestre, l’étudiant sera capable de concevoir, analyser et mettre en œuvre une chaine de traitement et d’analyse d’images en réponse à un cahier des charges traduisant les besoins d’une nouvelle application de vision par ordinateur. Il s’agit en particulier de : (1) trouver le bon opérateur de prétraitement vis-à-vis de la nature du bruit dans l’image (gaussien, impulsionnel ou uniforme), (2) faire un choix justifié sur la méthode et sur l’opérateur de segmentation à utiliser, (3) savoir identifier les bons attributs caractéristiques pour l’analyse et l’exploitation de l’information présente dans l’image, (4) choisir un algorithme de reconnaissance d’objets adapté à la problématique, (5) implémenter les algorithmes dans un langage interprété de type matlab ou octave et finalement (6) faire les tests nécessaires pour valider la solution proposée et évaluer de manière critique les résultats obtenus.

  • 07_O-CAI-AAv2 (32H): A l'issue du module "Conception d'Applications Interactive" les étudiants sont capables d'APPLIQUER la démarche itérative, les différentes étapes et un exemple de méthode associée, de la conception centrée utilisateur

  • 07_O-CAI-AAv3 (45H): A l'issue du module "Conception d'Applications Interactive" les étudiants sont capables de CONCEVOIR des IHM qui répondent aux besoins d'utilisateurs ciblés

  • 07_O-CAI-AAv5 (26H): A l'issue du module "Conception d'Applications Interactive" les étudiants sont capables de STRUCTURER une IHM en appliquant les patrons de conception (Observer,MVC). L'IHM produite à partir de ces patrons de conception devra être réutilisable (évolution des modèles,adaptation des vues,ajouts de contrôleurs).

  • 07_O-CAI-AAv6 (26H): A l'issue du module "Conception d'Applications Interactive" les étudiants sont capables d'UTILISER les bibliothèques de fonctionnalités natives (capteurs,vibreurs) sur dispositifs mobiles et de les intégrer dans une IHM.

  • 07_O-CMV-AAv4 (13H): À l'issue de cet enseignement, le groupe d'étudiants doit être capable de mettre en oeuvre un système numérique permettant de mesurer les grandeurs physiques nécessaires à l'étude et la caractérisation des vibrations d'un système mécanique. Pour mettre en oeuvre cette chaîne d'instrumentation, le groupe d'étudiants devra être capable de :

  • 07_O-CMV-AAv5 (12H): À l'issue de cet enseignement, le groupe d'étudiants doit être capable d'asservir un moteur en rotation permettant d'exciter un système vibrant. Pour mettre en oeuvre cet asservissement, le groupe d'étudiants devra être capable de :

  • 07_O-CMV-AAv6 (14H): À l'issue de cet enseignement, le groupe d'étudiants doit être capable de modéliser et simuler le fonctionnement mécanique du système pour élaborer une fonction de transfert mécanique permettant le calcul et la validation des correcteur PID en boucle fermé.

  • 08_X-ST8-AAV2 (150H): A l'issue du stage assistant ingénieur, l'étudiant sera capable, à partir d'un cahier des charges fourni, de proposer une représentation fonctionnelle (schéma bloc, UML, etc.)identifiant les problèmes scientifiques à résoudre et les solutions existantes lorsqu'elles existent.

  • 08_X-ST8-AAV5 (300H): A l'issue du stage assistant ingénieur, l'étudiant sera capable de mettre en oeuvre un processus de conception d'un système technique, dans les domaines de l'éléctronique, de l'informatique et/ou de la mécatronique. L'étudiant documentera toute les étapes de conception en respectant les normes de l'entreprise de manière à assurer la reprise du travail par un autre employé.

  • 07_O-TSI-AAv2 (6H): A la fin du semestre, l’étudiant saura déterminer les fonctions de corrélation (intercorrélation, autocorrélation) et la densité spectrale d’énergie (DSE) ou de puissance (DSP) de signaux déterministes. Il devra également être capable d’appliquer la corrélation en détection radar pour détecter la présence d’un motif dans un signal reçu.

  • 07_O-TSI-AAv3 (12H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de faire la modélisation et l’analyse spectrale des principes de modulation et de démodulation d’amplitude et de fréquence. L’étudiant doit savoir analyser et interpréter les représentations temporelles et fréquentielles des signaux analogiques correspondants aux formats de modulation suivants : AM (double bande avec porteuse DSB, double bande à porteuse supprimée DSB-SC, bande latérale unique SSB) et FM (bande étroite, bande large). Il doit également savoir s’appuyer sur les outils de simulation (python, matlab ou octave) et sur l’analyseur de spectre pour effectuer une démodulation par détecteur d’enveloppe ou par détecteur synchrone.

  • 07_O-TSI-AAv4 (28H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de concevoir, analyser et mettre en œuvre des filtres numériques de type RII ou RIF en réponse à des spécifications d’un cahier des charges. Pour mener à bien ce travail, l’étudiant devra pouvoir : (1) Traduire les spécifications sous forme d’un gabarit. (2) Choisir adéquatement une structure de filtre (RII ou RIF) et une méthode de synthèse (transformation bilinéaire, invariance impulsionnelle ou échantillonnage de la fonction de transfert) en argumentant la pertinence des choix effectués. (3) Déterminer les coefficients du filtre par calcul direct ou à l’aide d’outil de prototypage rapide type matlab/simulink. (4) Implémenter le filtre dans un langage interprété de type python, matlab ou octave et valider ses performances vis-à-vis du gabarit spécifié. Il devra également pouvoir étudier l’influence de la distorsion en fréquence impliquée par la méthode de synthèse. (5) Choisir une forme (directe, cascade ou parallèle) de mise en œuvre. Il devra également pouvoir étudier l’influence de la distorsion en fréquence impliquée par la quantification du filtre sur un nombre fini de bits (sensibilité à la représentation finie des coefficients). (6) Implanter le filtre sur une cible matérielle de type microcontrôleur ou DSP. (7) Valider la synthèse vis-à-vis du cahier des charges par mesure à l’aide d’un analyseur de spectre.

  • 07_O-TSI-AAv5 (21H): A la fin du semestre, l’étudiant doit être capable de concevoir, analyser et mettre en œuvre un synthétiseur numérique à synthèse soustractive supportant le protocole de communication MIDI (Musical Instrument Digital Interface) dédié à la musique. Pour mener à bien ce travail, l’étudiant devra pouvoir : (1) Générer des signaux sonores de base de type sinus, carré, triangle, dent de scie par lecture de table. La fréquence de ces signaux devra être fonction de la note saisie au clavier MIDI. L’amplitude devra être modulée au cours du temps par une enveloppe de type ADSR (Attack Decay Sustain Release pour Attaque Chute Entretien Extinction en français). (2) Simuler et mettre en œuvre un filtrage numérique de type RII ou RIF dont la résonnance et la fréquence de coupure sont adaptées à la note reçue. La gestion de l’enveloppe d’amplitude (ADSR) devrait donner vie au son généré. (3) Ajouter un traitement numérique du son pour générer des effets de type Réverb (réverbération) ou de polyphonie. (4) Implanter ces algorithmes de la synthèse sonore sur une cible matériel de type microcontrôleur ou DSP.

  • 07_O-TSI-AAv6 (40H): A la fin du semestre, l’étudiant sera familiarisé avec les enjeux de la vision artificielle et aura acquis les concepts fondamentaux du traitement et de l’analyse des images numériques 2D. Cela concerne : (1) la représentation des images dans le domaine spatial et fréquentiel, (2) l’amélioration de contraste par les techniques de modifications d’histogramme (anamorphose linéaire et non-linéaire), (3) le débruitage par les techniques de filtrage linéaire (opérateurs de convolution 2D) et non-linéaire (filtrage des statistiques d’ordre, moyennage d’images, transformations morphologiques), (4) la restauration par les opérations de rehaussement de contraste (défloutage), (5) la segmentation par les approches basées contour et par celles basées région, (6) l’analyse de texture par approches fréquentielles et statistiques, (7) l’extraction de caractéristiques par les outils de sélection d’attributs, (8) la reconnaissance d’objets par transformée de Hough et par les algorithmes d’apprentissage automatique (machine learning).

  • 07_O-TSI-AAv7 (15H): A la fin du semestre, l’étudiant sera capable d’appliquer efficacement sur une image d’entrée un ou plusieurs algorithmes classiques de traitement et d’analyse d’images. Il doit être en mesure d’optimiser la paramétrisation de chaque algorithme et d’analyser la pertinence et les limites des résultats obtenus.

  • 07_O-TSI-AAv8 (12H): A la fin du semestre, l’étudiant sera capable de concevoir, analyser et mettre en œuvre une chaine de traitement et d’analyse d’images en réponse à un cahier des charges traduisant les besoins d’une nouvelle application de vision par ordinateur. Il s’agit en particulier de : (1) trouver le bon opérateur de prétraitement vis-à-vis de la nature du bruit dans l’image (gaussien, impulsionnel ou uniforme), (2) faire un choix justifié sur la méthode et sur l’opérateur de segmentation à utiliser, (3) savoir identifier les bons attributs caractéristiques pour l’analyse et l’exploitation de l’information présente dans l’image, (4) choisir un algorithme de reconnaissance d’objets adapté à la problématique, (5) implémenter les algorithmes dans un langage interprété de type matlab ou octave et finalement (6) faire les tests nécessaires pour valider la solution proposée et évaluer de manière critique les résultats obtenus.

  • 07_O-CAI-AAv2 (32H): A l'issue du module "Conception d'Applications Interactive" les étudiants sont capables d'APPLIQUER la démarche itérative, les différentes étapes et un exemple de méthode associée, de la conception centrée utilisateur

  • 07_O-CAI-AAv3 (45H): A l'issue du module "Conception d'Applications Interactive" les étudiants sont capables de CONCEVOIR des IHM qui répondent aux besoins d'utilisateurs ciblés

  • 07_O-CAI-AAv5 (26H): A l'issue du module "Conception d'Applications Interactive" les étudiants sont capables de STRUCTURER une IHM en appliquant les patrons de conception (Observer,MVC). L'IHM produite à partir de ces patrons de conception devra être réutilisable (évolution des modèles,adaptation des vues,ajouts de contrôleurs).

  • 07_O-CAI-AAv6 (26H): A l'issue du module "Conception d'Applications Interactive" les étudiants sont capables d'UTILISER les bibliothèques de fonctionnalités natives (capteurs,vibreurs) sur dispositifs mobiles et de les intégrer dans une IHM.

  • 07_O-CMV-AAv4 (13H): À l'issue de cet enseignement, le groupe d'étudiants doit être capable de mettre en oeuvre un système numérique permettant de mesurer les grandeurs physiques nécessaires à l'étude et la caractérisation des vibrations d'un système mécanique. Pour mettre en oeuvre cette chaîne d'instrumentation, le groupe d'étudiants devra être capable de :

  • 07_O-CMV-AAv5 (12H): À l'issue de cet enseignement, le groupe d'étudiants doit être capable d'asservir un moteur en rotation permettant d'exciter un système vibrant. Pour mettre en oeuvre cet asservissement, le groupe d'étudiants devra être capable de :

  • 07_O-CMV-AAv6 (14H): À l'issue de cet enseignement, le groupe d'étudiants doit être capable de modéliser et simuler le fonctionnement mécanique du système pour élaborer une fonction de transfert mécanique permettant le calcul et la validation des correcteur PID en boucle fermé.

  • 09_O-CNO-AAV3 (10H): L'étudiant du module CNO, à l'issue du module, sera capable, de dimensionner et de concevoir une chaîne de com-munication optique correspondant à un cahier des charges précis et fourni et de la vali-der au moyen de simulations avec un logiciel dédié (par exemple OptisystemTM de Op-tiwave).

  • 09_O-CNO-AAV5 (20H): L'étudiant du module CNO, à l'issue du module, sera capable de maîtriser les techniques de codage source pour compresser l'information de manière efficace, en utilisant des méthodes telles que le codage de Huffman, le codage arithmétique, le codage de Lempel-Ziv. L'étudiant sera capable de comprendre comment l'entropie peut être utilisée pour optimiser la compression des données et la transmission des signaux numériques. L'étudiant sera capable de maitriser différentes techniques de détection et de correction d'erreurs de canal, telles que les codes correcteurs d'erreurs linéaires, les codes de Hamming, les codes de Reed-Solomon, etc.

  • 09_O-CNO-AAV6 (21H): L'étudiant du module CNO, à l'issue du module, sera ca-pable de déterminer qualitativement, analytiquement et par simulation la densité spec-trale de puissance et la probabilité d’erreurs des modulations numériques en bande de base et sur porteuse. Il saura exploiter les informations obtenues en adaptant les si-gnaux en termes de formes d’onde et/ou en puissance, pour respecter un cahier de charge d’une transmission numérique.

  • 09_O-IAS-AAv3 (30H): A l'issue du module, les étudiantes et les étudiants seront capables de proposer, concevoir et implémenter un système résolvant un problème donné en utilisant une technique donnée d'IA.

  • 09_O-MRA-AAv6 (12.5H): À la fin du semestre, les étudiants de MRA seront capables de faire intéragir les différents modèles d'un robot (géométrique, cinématostatique et dynamique) au sein d'un programme de simulation/commande en programation haut-niveau (Scilab). Ceci inclue:

  • 09_O-MRA-AAv9 (18.75H): À la fin du semestre, les étudiants de MRA seront capables de synthétiser le système et les lois de contrôle-commande des robots mobiles à roues, basés modèle:

  • 09_O-CSP-AAv4 (42H): L'étudiant du module CSP, à l'issue du module, saura concevoir l'architecture d'un circuit numérique synchrone, structurée en une unité de traitement et une unité de contrôle, éventuellement elles-mêmes hiérarchisées, correspondant à un cahier des charges fourni, avec des signaux et des blocs fonctionnels clairement identifiés et spécifiés et en minimisant le risque d'un état métastable dû à la présence éventuelle de signaux asynchrones ou de domaines d'horloges

  • 09_O-CSP-AAv5 (15H): L'étudiant du module CSP, à l'issue du module, saura organiser une unité de contrôle sous forme hiérarchisée et structurée afin de faciliter son développement et son test permettant la commande de tous les éléments de l'unité de traitement associée pour obtenir un fonctionnement global, traitement et contrôle, correct

  • 10_X-S10-AAv4 (300H): A l'issue du stage ingénieur, l'étudiant est capable de proposer un processus de conception d'un système technique, dans les domaines de l'éléctronique, de l'informatique et/ou de la mécatronique, répondant à un cahier des charges donné et aux enjeux environnementaux et sociétaux imposés par le commandidaire et/ou l'entreprise. Cette conception sera documentée en respectant les normes de l'entreprise et permettra la reprise du travail par un autre employé.